Actuellement, plus de 15 000 diplômes, titres et certifications sont concernés par la VAE, dans l’enseignement secondaire et supérieur, ainsi que dans le cadre professionnel.

 

Le système de validation des acquis de l’expérience est organisé de manière autonome par chaque autorité de contrôle et de certification.

L’essentiel des diplômes nationaux délivrés par les établissements d’enseignement secondaire (CAP, BEP, Bac pro, BTS, , etc.) et d’enseignement supérieur (universités, écoles d’ingénieurs, écoles de commerce, conservatoire national des Arts et Métiers, etc.), dépendant du ministère de l’Éducation Nationale ou de tout autre ministère, peuvent être obtenus grâce à la VAE.

Conformément au principe de liberté universitaire, chaque établissement d’enseignement supérieur, public ou privé, fixe de manière autonome les modalités de validation et de certification de ses diplômes dans le cadre de la VAE.

Dans le cas des diplômes de l’enseignement secondaire, ce sont les dispositifs académiques de validation des acquis (CAVA/DAVA) qui sont habilités.

Dans le cas de titres créés et délivrés par des ministères autres que le ministère de l’Éducation Nationale, la responsabilité de certification des acquis de l’expérience est confiée à l’Association Nationale pour la Formation Professionnelle des adultes (AFPA) ou assurée directement par le ministère concerné.

Dans le cadre des titres et certifications créées par les chambres de commerce et d’industrie et les branches professionnelles, on distingue deux types de certifications:

  • le certificat de qualification professionnelle (CQP), délivré au sein d’une branche professionnelle par une instance paritaire de certification
  • le certificat de compétences en entreprise (CCE), fondé sur le tutorat en entreprise, et validé par le réseau des Chambres de commerce et d’industrie

 

En bref :

  • Possibilité de valider toutes les certifications existantes : les Certificats de Qualification Professionnelle, les titres, les diplômes de l’enseignement secondaire et supérieur

  • Chaque établissement d’enseignement supérieur fixe de manière autonome les modalités de validation

  • Pour l’enseignement secondaire, ce sont les DAVA/CAVA qui sont habilités

  • Pour les titres, il s’agit du ministère du travail

  • Pour les CQP, il s’agit des branches professionnelles et des chambres de commerce et d’industrie

Contactez VAE Les 2 Rives

 

Découvrez: Le financement de la VAE

Les enjeux du dispositif

 

SOS VAE

Des questions à poser sur votre projet VAE ?

VAE Les 2 Rives lance SOS VAE, un accompagnement express, à distance, à la minute et selon vos besoins !
SOS VAE