Un financement qui varie selon votre statut

La VAE date de 2002, mais son financement reste aujourd’hui souvent complexe. Toute démarche peut être prise en charge, en tout ou en partie, en tant qu’action de formation.Il existe différents mode de financement qui varient selon votre statut :

Projet d’entreprise / Salarié financé par son entreprise

Dans ce cas, une convention de formation est mise en place, et la prestation, imputable sur le budget formation de l’entreprise, peut être prise en charge en tout ou en partie par un OPCA.

Le DIF peut être utilisé dans ce cadre.

 

Salarié non financé par son entreprise

Dans ce cas, vous pouvez vous adresser à un OPACIF tel que le FONGECIF

Plus de détails sur le financement particuliers

Demandeur d’emploi

Vous pouvez vous adresser au pôle emploi ou au conseil régional de votre région (Chéquier VAE).

Plus de détails sur le financement particuliers

Chefs d’entreprise, professions libérales et indépendants

Certaines prises en charge en fonction de votre statut.

 

Notre commentaire

Le financement de la VAE pose encore quelques questions essentielles :

Quand commence la VAE ?

En effet, aujourd’hui, le financement commence dans l’immense majorité des cas après la recevabilité. Cela consiste à dire que le candidat ne peut bénéficier d’aide pour étudier son projet, cibler son diplôme, trouver son certificateur et élaborer son dossier de recevabilité.

Cela représente pourtant selon notre expérience des étapes essentielles.

Quel coût pour un accompagnement ?

On trouve aujourd’hui sur le marché un nombre considérable de formes d’accompagnement, tant en termes de contenu que de tarif. Nous vous recommandons de bien étudier le contenu de la proposition afin de comparer les tarifs proposés (où commence et où s’arrête l’accompagnement ? Y a-t-il un suivi individuel ? Un consultant vous est-il dédié ? Assurera-t-il les relectures de votre dossier ? A-t-il une expertise solide et une bonne connaissance des diplômes et des certificateurs ?

Un repère tout de même

Notre expérience de plus de 4000 candidats accompagnés nous amène à faire le constat suivant :

  • La durée d’une VAE dépend de nombreux facteurs, et ne peut-être déterminée précisément à l’avance. Nous recommandons donc une approche forfaitaire plus qu’un tarif horaire sans plafond
  • Un accompagnement VAE individuel prend en moyenne au moins 2 fois plus de temps consultant qu’un bilan de compétences. Ce repère permet de mieux jauger le tarif que l’on vous proposera

 

Contactez VAE Les 2 Rives

Découvrez: Les étapes de la démarche VAE

Qu’est-ce que la VAE ?