La VAE CAP petite enfance

Pour obtenir le CAP petite enfance par la VAE, il faudra pouvoir justifier de trois ans d’expérience (consécutives ou non), soit au minimum de 4 800 heures de travail auprès d’enfants de moins de six ans (veiller à ce que l’âge des enfants soit mentionné dans le contrat de travail). Ce travail comprend l’accompagnement, l’éveil, la surveillance, l’aide à l’acquisition de l’autonomie et l’apprentissage de la vie : marche, habillement, alimentation (savoir préparer un biberon, un repas équilibré pour un enfant de moins de 6 ans).

Prendre du recul sur son activité pour valider son CAP Petite enfance

Au moment de l’élaboration du dossier d’expérience (livret 2) d’une VAE pour le CAP Petite enfance, certains candidats éprouvent des difficultés à formaliser leur expérience à l’écrit. Cela peut procéder de problèmes d’expression écrite et/ou orale, ou bien d’un manque d’aptitude à expliquer le comment plutôt que le pourquoi de tel ou tel geste dans son activité professionnelle.

Par ailleurs, la segmentation de l’activité en structure scolaire n’aide pas toujours les candidats à la VAE pour le CAP Petite enfance à acquérir un point de vue autonome.

ATSEM, ou expérience en crèche et à domicile : différences d’approche

En école maternelle, un enseignant travaille en binôme avec un Agent Territorial spécialisé des Ecoles Maternelles (ATSEM), et lui confie la charge d’ateliers particuliers, comme un atelier peinture. L’ATSEM candidat à la VAE pour un CAP Petite Enfance devra non seulement détailler cette expérience, mais encore expliquer l’intérêt pédagogique pour les enfants de faire tel ou tel atelier. Il devra par ailleurs montrer qu’il sait ce qu’est un menu équilibré, en intégrant des notions de composés nutritifs (protéines, vitamines, glucides, lipides etc).

Les candidats qui ont uniquement travaillé en maternelle seront très au fait sur les relations à avoir auprès des parents ou sur l’aspect pédagogique en raison de leur contact permanent avec les enseignants. En revanche ils auront parfois des lacunes en ce qui concerne les repas, les soins d’hygiène et l’autonomie de l’enfant. Les postulants qui ont une expérience en crèche et à domicile ont tendance à être beaucoup plus au fait de ces notions. Leur tâche est plus transversale, ils dressent aux parents un compte rendu sur la journée de l’enfant et sont également sous le contrôle direct de la structure qui les emploient. Or les deux types de candidats présentent le même diplôme, et les questions du jury VAE seront les mêmes pour les deux types de postulants.

Le travail d’accompagnement du cabinet VAE Les 2 Rives auprès d’un candidat à la VAE pour le CAP Petite enfance consistera à l’aider à trouver son propre point de vue sur son activité.

Contactez-nous

VAE Les 2 Rives vous accompagne dans votre projet !

Nous vous rappellons dans les 48 heures pour échanger ensemble sur votre projet et son financement
Contactez-nous